février 8, 2023

Le port de Marsaxlokk

Le port de commerce de Marsaxlokk est le plus important port de pêche de Malte. Il se trouve au fond de la baie de Marsaxlokk situé au sud-est de l’île Maltaise. L’activité portuaire est l’une des activités phares de cet archipel de Malte. Ce port bénéficie d’une situation géographique exceptionnelle grâce à la Méditerranée et sa position sur le trajet des grandes routes maritimes. Il dispose aussi d’un excellent complexe de baies en eau profonde. Le port de commerce Marsaxlokk avait traversé tous les aléas de l’évolution des temps pour devenir un important lieu touristique et de microéconomie relative aux îles. Il est aussi devenu un port stratégique à l’étape actuelle du commerce international. Voici les différentes particularités de ce port sur international de commerce !

Le port des galères

Le port de commerce Marsaxlokk avait connu de grandes mutations avant de devenir le site portuaire par excellence. Les fouilles archéologiques réalisées aux bords du grand port dévoilent l’existence d’une activité de pêche qui est antérieure à la venue des chevaliers. C’est à partir de 1530 que l’importance du grand port dans le domaine maritime est connue de tous. Cela est dû à l’installation de l’ordre de saint-jean qui lui a redonné ce caractère attractif reconnu jusqu'à ce jour.

Au cours du 16ᵉ et du 17ᵉ siècle, la préoccupation des chevaliers à l’égard de l’île, était sa fortification jusqu'à leurs expulsions en 1522. À la fin de l’envahissement turc dans les années 1869, le grand port devient le port des galères. Il était dédié à la réparation des bâtiments méditerranéens de l’ordre. 150 ans plus tard, ce site est mêlé aux chantiers navals installés par les Britanniques.

La naissance du grand port Royal Navy

Avec l’avènement de la guerre de Crimée entre 1854 et 1856, Malte devient alors l’endroit idéal pour la conservation des produits de tout genre grâce aux perçages du canal de Suez en 1869. De même, ce port devient le lieu d’arrêt des flottes britanniques en Méditerranée. Il perd alors l’ancien nom et devient par conséquent le port de la Royal Navy. De ce fait, les travaux de grandes envergures avaient été entrepris pour permettre à l’armée navale de répondre favorablement pendant la guerre.

De 1910 à 1915, le port devient alors le lieu où sont logés certains prisonniers de guerre. Toutefois, la seconde guerre Israélo-arabe ou la guerre mondiale donne naissance à un grand nombre de migrations dans le Royal Navy pour la réparation des flottes britanniques.

La reconversion du port militaire en civil

Dans les années 1940, à la fin des bombardements, le grand port maltais reprend alors une nouvelle vie. Il s’agit de la reconversion totale des activités militaires aux civils avec un apport de l’état dans la gestion du port en 1959. Les premiers travaux sont alors effectués sur le chantier par les civils. Il s’agit de :

  • la fermeture du canal de Suez en 1967;
  • la construction et l’agrandissement des formes de radoub;
  • l’installation d’un dock flottant de 85 000 tonnes.

Tout ceci à permis au grand port maltais de reprendre une nouvelle vie portuaire après les indépendances maltaises. Les autorités maltaises d’alors avaient fourni assez d’effort pour la restauration de l’image du port en 1980. Cependant, ce dernier est confronté à d’énormes problèmes de circulation des navires commerciaux sur l’île de même que des difficultés de stockages des containers. Pour répondre à ses exigences, l’un des plus grands terminaux à conteneurs avait été érigé dans la baie de Marsaxlokk. Il s’agit ainsi du port franc maltais ou encore le port de commerce marsaxlokk.

Port de Marsaxlokk : une réussite économique exemplaire de l’île maltaise

C’est en 1987, que le nouveau gouvernement nationaliste a eu l’idée de créer un port qui sera le centre de la redistribution des conteneurs dans la Méditerranée. Dans l’optique de la réduction massive des dépenses et l’absence des contrôles de la nature des marchandises, ce port devient alors un point du transport maritime international. De plus, sa position géographique du Gibraltar au canal de Suez relie les États-Unis, l’Europe et l’Extrême-Orient. Le port de Marsaxlokk devient alors un endroit spécial pour les porte-conteneurs ainsi que les pétroliers.

Augmentation de la capacité du terminal 1

En 1996, la société gestionnaire du port franc a procédé à l’augmentation de la capacité du terminal 1. Le Freeport Terminal Malta Ltd a rallongé le quai de 364 m pour atteindre une longueur de 1 km. Ce travail permet ainsi à trois porte-conteneurs de stationner facilement. Les autorités avaient investi dans des matériaux de qualités pour faciliter le déchargement et le transport des conteneurs et autres.

Diversification des activités

Pour diversifier le champ des activités industrielles, il y a eu aussi la construction de grands bâtiments de stockage, mais aussi la construction d’un terminal pétrolier. Suite à cette initiative, les autorités procèdent à la modification des 990 m de brise-lame construit par les Britanniques. L'aboutissement est un jette d’amarrage pour tanker des ports en lourds. Ensuite 11 citernes d’une capacité de 206 000 m3 ont été créées en 1990.

Dans les années 1995, le nombre de citernes est ramené à 20 avec une capacité totale de 360 000 m3. Ce faisant, le port de Marsaxlokk devient alors l’un des terminaux les plus importants de la Méditerranée. L’objectif consiste à louer ses citernes pour conserver les hydrocarbures. Ils proviennent souvent des pays du Golfe ou des rives de la Mer noire pour alimenter les pays environnants.

Le bassin de marsaxlokk est désormais la pièce maîtresse des infrastructures portuaires maltaises.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *