février 8, 2023

Le port de Le Pirée

Vous êtes en Grèce et vous voulez vous rendre vers le "carrefour maritime" ou les îles de l’Égée ? Le port du Pirée est votre voie d'accès par excellence. C’est le principal port maritime de la Grèce, mais aussi une ouverture vers d’autres horizons pour un trajet en mer. Il fait partie des plus grands de la Méditerranée. Ce port est parmi les meilleurs ports de conteneurs en Europe. Plus de 24 000 navires y accostent par an avec un nombre de passagers évalué à plus de 20 millions.

Comment retrouver le port autonome du Pirée ?

Le port autonome du Pirée se situe à une dizaine de kilomètres du côté sud-ouest du centre d’Athènes, en Grèce. Il est repéré non loin de la mer Égée. C'est une position stratégique et importante pour le trafic maritime en Grèce et en Europe. On peut y accéder facilement que ce soit par bus ou par métro. Il était tout le temps dans les inondations, ce qui n'existe plus de nos jours. La région relie le Pirée au reste du continent grâce aux ports qu'il forme. Le port central est appelé Kantharus. C'est par celui-ci que partent les ferries. Pour les deux plus petits, il s'agit de Zéa et de Mikrolimano. Les différents ferries facilitent le déplacement vers les îles Saroniques, les Cyclades, la Crète, le Dodécanèse et les îles de l'Égée du Nord.

Un port chargé d'histoire

À l'époque, vers le Ve siècle avant Jesus Christ, le Pirée n'était considéré que comme cette île qui sert de lieu de transit entre les marais d'Halipédon. Ce n'était qu'une île rocheuse inondée au cours de l'année. Elle servait de force maritime pour les Athéniens. C'est alors que le stratège Thémistocle, réalisant les atouts de cette île où les richesses qu'elle peut constituer, y a fait ériger de longs murs. C'était en 493 avant Jésus-Christ. Les deux premières murailles avaient pour but de joindre Athènes au Pirée. Un troisième mur fut cependant construit dans le but de fortifier le Pirée et fait découvrir le potentiel que contiennent ces ports naturels. Dès lors, la flotte athénienne a abandonné le vieux port de phalère pour le Pirée. C'est grâce à l'architecte nommé Hippodamus de Milet qu’Athènes redevient en 1834, la capitale de la Grèce. Ce dernier a conçu des plans architecturaux qui ont été utilisés pour la reconstruction d'Athènes et ce port.

Thémistocle avait commencé par la construction du port en fabriquant des hangars pour les navires. L'on assiste ainsi à la transformation dudit port en un port militaire et commercial qui aurait servi de base POUR la marine pour la flotte athénienne. Le port a aussi été utilisé par la flotte Byzantine lorsque la région était en période de déclin.

En avril 2016, le gouvernement et les autorités grecs signent le contrat de vente du port avec la compagnie chinoise, COSCO shipping. Un achat qui s’élevait à 368,5 millions d’euros. Lorsque cette compagnie prend en main le port, il traverse une crise financière qui touchait le monde. C’est alors que la plateforme renaît des cendres. L’entreprise exploite la majeure partie du port de conteneurs. Il se fait sans doute un grand profit, car c’est le plus grand port de conteneurs du pays et de tout le bassin de la Méditerranée. Pour remettre le port du Pirée sur les rails, COSCO est passé par de nombreux défis.

Le port de Pirée et ses atouts

C’est sans casse-tête que désormais les bateaux peuvent accoster au port autonome du Pirée. Lorsque le navire se rapproche déjà du quai, il reçoit un mouillage. Après quoi il est redirigé par un bateau guide vers le poste d’accostage. Déjà accosté, le navire est immédiatement pris en charge. Le personnel compétent pour charger et décharger ainsi que de gros équipements de transbordement de la cargaison et des véhicules de transport attendent surplace. Tout un dispositif est mis en place pour que les marchandises sortent en étant en bon état. La sécurité des navires n’est pas en reste. Les autorités portuaires font le tour du navire pour rassurer que tout est en sûreté.

Les terminaux à conteneurs 2 et 3 ont été réhabilités avec des équipements de transport d’appoint afin de faciliter les transferts. Le terminal à conteneur, le terminal de croisière, celui de voitures, la réparation et la fabrication des navires, le terminal de ferry tout comme celui de la logistique et l’entreposage aussi sont les différents blocs qui constituent la répartition des activités menées au sein dudit port. Il est possible sur ce site, de décharger en même temps cinq gros bateaux de 14 000 à 21 000 conteneurs par jour. La liste des services que propose le port du Pirée reste non exhaustive.

Classé parmi les deux plus grands ports de la mer Méditerranée, le port du Pirée se présente comme un raccourci du Moyen-Orient pour atteindre l’Europe plus rapidement. Il est un lieu de transit entre les régions d’Europe, la mer noire, l’océan atlantique et l’océan indien. Il est non seulement le meilleur dans le transport maritime en Grèce, mais aussi, c’est une destination touristique de choix.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *