février 8, 2023
lot de containers

Groupe A.P. Moller-Maersk

Le groupe A.P. Moller-Maersk est une entreprise du Danemark très populaire. C’est un grand opérateur fonctionnant partout dans le monde. Beaucoup plus connue sous l’appellation Mærsk, l’entreprise travaille dans le transport maritime avec la première compagnie du monde, Mærsk Line. Elle intervient aussi dans les secteurs de la construction navale, de la prospection pétrolière et gazière et du commerce de détail. Le groupe est aussi actif dans certaines activités industrielles. Alors, que peut-on savoir de l’entreprise A.P. Moller-Maersk ? Les détails dans ce brief !

L’historique du groupe A.P. Moller-Maersk

L’entreprise a été créée le 16 avril 1904 dans la ville de Svendborg au Danemark. Elle a été lancée par l’entrepreneur A.P. Moller et son père Peter Mærsk Moller. En dépit des obstacles rencontrés, ils sont parvenus à trouver un capital suffisant pour s’offrir un navire à vapeur d’occasion, le 6 octobre 1904. Pour honorer la ville dans laquelle l’entreprise était établie, ils nommèrent le navire SVENDBORG.

A.P. Moller invente une autre entreprise

A.P. Moller aura par la suite, la possibilité d’élargir ses activités bien plus vite que ce qui était prévu par le Comité de la Steamship Company Svendborg. Pour profiter d’une plus grande indépendance opérationnelle, il créa une autre entreprise spécialisée dans le transport maritime en 1912. Au cours de la Première Guerre mondiale, les conditions étaient un peu favorables dans le secteur du transport maritime. Cela a permis à la compagnie de connaître un développement lumineux. Les deux entreprises vont être parallèlement gérées sur une bonne période. En 2003, elles vont s’unir sous un seul et même nom : A.P. Moller – Maesrk.

De la création du chantier A. P. Moller

A.P. Moller a longtemps mûri l’idée d’inventer son propre chantier naval afin de joindre le transport maritime et la fabrication de navires. En 1918, il rassemble les ressources indispensables pour créer le chantier naval d’Odense Steel sur l’île de Fionie. Après 1980 avec la livraison du premier porte-conteneurs, ce chantier est devenu l’un des fournisseurs phares de l’entreprise. Le chantier naval a failli être fermé à cause des nombreux défis du marché concurrentiel en 2019. En 2012 fut livré le dernier navire fabriqué sur le chantier naval d’Odense Steel.

Les premières initiatives du groupe

A.P. Moller va mettre en place son premier bureau outre-Atlantique précisément à New York. Il le baptise sous le nom d’ISMOLCO, qui est un sigle appartenant à Isbrandtsen-Moller Company. Par ailleurs, le premier itinéraire du groupe est marqué par le service de transport maritime avec des départs enregistrés chaque mois. Ils vont se concentrer ainsi sur les services non réguliers. Il s’agit des navires affrétés à la demande et sans escales planifiées.

Dans cette optique, le premier voyage a uni Baltimore, aux États-Unis, aux ports asiatiques en prenant par le canal de Panama et la côte ouest des États-Unis. C’est l’unique service de transport maritime suggéré par Maersk Line jusqu’en 1947. En cette année-là, d’autres itinéraires virent le jour. Les premiers articles livrés étaient des pièces automobiles de la Ford Motor Company.

Envahissement du Danemark en 1940

Les forces allemandes ont occupé le Danemark le 9 avril 1940. La nuit suivante, A.P. Moller de concert avec son fils, a envoyé un message à tous les navires se trouvant hors du territoire danois, leur signifiant de ne plus exporter à Copenhague. Durant la guerre, 36 des navires de l’ensemble des forces navales sont mobilisés par les pays en guerre et utilisés par les combattants. Au total, 25 bateaux ont coulé et 150 hommes de mer ont succombé.

Concession exclusive au Danemark

En 1962, A.P. Moller et la cellule Companies Svendborg ont obtenu une concession exclusive. Cela leur a permis de parcourir et de faire le choix des matières premières dans le sous-sol du Danemark durant plus de 45 ans. Cet événement va marquer le début de l’engagement dans plusieurs secteurs comme :

  • le gaz,
  • le pétrole,
  • la fourniture de services pour offshore.

Il faut préciser également que certaines formations sont organisées pour permettre d’acquérir des compétences dans l’extraction de matières premières.

La flotte de la compagnie Maersk

La compagnie Maersk est sans doute la plus grande en variété au monde. Elle compte 1595 navires et stations pétrolières avec un profil de 3,7 milliards de dollars en 2013. L’ensemble des forces navales Maersk prend en compte plusieurs départements. Il en existe 5 plus grands qui sont :

  • Maersk Line,
  • Maersk Tanker,
  • Maersk Drilling,
  • Svitzer et
  • Maersk Supply Service.

Il faut préciser que chaque département dispose de ses navires. Pour chacun des départements, l’effectif varie entre 67 et 700.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *